Boycottons les élections européennes !

Soyons citoyens ! Désobéissons civiquement en boycottant les prochaines élections européennes !

L’Union européenne est une grande démocratie ou une parodie de démocratie ?

Voici quelques faits qui en disent beaucoup.

Dans les instances européennes, lorsque le peuple est consulté, on ne tient pas compte de son avis. Rappelez-vous le référendum français sur la constitution européenne : Les Français disent non, nous n’en voulons pas ! Que font les élus ? Ils passent outre et décident de l’adopter… Idem en Irlande !

A Bruxelles, ce ne sont pas les citoyens, mais les lobbies des grandes multinationales qui influencent les députés pour faire adopter des lois en leurs faveurs. Par exemple, actuellement des lobbies et experts(anglo-américains en majorité !) négocient dans le plus grand secret et à toute vitesse le Grand Marché Transatlantique qui pourtant conditionnera notre existence future en laissant aux sociétés privées le soin de décider de notre choix de société.

En définitive, que nous apporte l’union européenne aujourd’hui ? Rien ou pas grand chose. Elle est devenue une grosse machine à pondre des normes pour règlementer notre vie de tous les jours ou imposer à nos gouvernants de détruire notre modèle social et de vendre tous nos service publics. Pas la peine d’être extralucide pour deviner qui est à l’origine de ces dernières demandes, n’oublions pas que les Lobbies ont leur bureaux à Bruxelles et peuvent interagir comme ils le souhaitent avec les députés…

Comment continuer à croire que dans ces conditions, l’Europe est une grande démocratie ? Où est passé le pouvoir du citoyen ? Comment allons nous décider de notre modèle social pour nos enfants ? L’avenir parait bien sombre ! Une remise à plat et une réorientation est indispensable.

L’analyse et la compréhension du problème est une chose, mais comment se faire entendre pour imposer la refondation d’une Europe réellement démocratique dans laquelle le marché ne doit pas dominer l’intérêt humain ?

Petit rappel : La loi visant à reconnaître le vote blanc aux élections a été publiée au Journal officiel du samedi 22 février 2014. Il sera donc effectif pour la première fois lors des élections européennes du 25 mai 2014. On qualifie de vote blanc le dépôt dans l’urne d’une enveloppe sans bulletin ou contenant un papier dépourvu de toute indication. Les bulletins blancs seront décomptés séparément et annexés en tant que tels au procès-verbal. Bien qu’explicitement mentionnés dans les résultats des scrutins, ils ne seront pas comptés dans les suffrages exprimés.

Si l’on souhaite refonder l’Europe, quel intérêt aurait-on à aller voter aux prochaines élections européennes ?

politiqueVoter pour un député « réformateur » quel qu’il soit n’aura aucun intérêt puisque  même s’il respecte ses engagements de campagne, il n’aura aucun pouvoir pour renverser l’institution (c’est bien de cela dont il s’agit !). En effet, les députés qui ne font pas partie du système dominant, se plaignent de ne pas avoir suffisamment de temps de parole pour s’exprimer… A quoi bon les élire ?
Voter Blanc ou nul aura une portée limitée voire nulle et contre productive. Il aura une portée limitée voire nulle puisque d’une part le bulletin ne sera pas comptabilisé dans les votes exprimés et donc ne peut influencer le résultat. Il sera simplement compté…  Il aura une portée contre productive car compté dans la participation, il sera (à notre insu) le faire valoir du système en place pour justifier de l’intérêt des français vis à vis de l’Europe et du caractère hautement démocratique de cette institution. Il laissera penser que les électeurs n’ont simplement pas trouvé de représentant « valable » mais n’exprime pas forcément qu’il faut tout revoir en profondeur.

AbstentionnistesEn revanche, ne pas aller voter et militer pour le « boycott » des élections européennes est beaucoup plus gênant pour le système « économico-politique » en place car cela peut, dans le cas où la majorité des électeurs ne se rendrait pas aux urnes, faire invalider les élections. Et là, et là, … ce serait le grand choc ! Les responsables de cette institution seraient obligés d’agir pour tenir compte de l’expression citoyenne non mesurable et forcément massive puisque noyée dans les abstentions « traditionnelles ». Dans le meilleurs des cas, une nouvelle élection devrait avoir lieu avec probablement l’idée de la réforme en profondeur beaucoup plus centrale dans les débats !

En conclusion: Puisque notre « démocratie » nationale ne nous permet pas d’exprimer « normalement » notre mécontentement sur l’Europe, utilisons les prochaines élections pour faire savoir notre point de vue en obligeant les politiciens à en tenir compte. Dans les circonstances actuelles, le moyen le plus efficace pour obtenir une révision complète du fonctionnement démocratique des instances européennes, est de s’abstenir d’aller voter lors des prochaines élections européennes et convaincre votre entourage d’en faire autant  !

Publicités

3 commentaires sur “Boycottons les élections européennes !

  1. On peut aimer l’Europe ou on peut la haïr. On peut être en accord ou en désaccord. On peut vouloir la faire évoluer pour s’approcher du citoyen, mais on n’a pas le droit à boycotter les élections au nom des tous morts des toutes les guerres. Il faut voter contres tous les extrémismes de gauche ou de droit, contre les nationalismes exacerbés. Pour la dignité humaine, pour la libre circulation et la fraternité entre les peuples.
    Il m’est impossible à croire qu’on ne peut pas trouver un courent politique parmi les 31 listes.
    Le boycotte c’est une attitude anarchiste, individualiste et inconsciente.
    Les guerres sont aux portes de l’Europe. L’Ukraine aujourd’hui, L’ex Yougoslavie Hier. La Géorgie. Regardez l’Hongrie (Jobbck) et la haine des gitans et des juifs.
    La fermeture des frontières et le repli sur soit c’est le pire des cauchemars.
    Qui croira que tout ira bien se trompe amèrement.
    L’histoire nous guide en nous renseignant beaucoup des choses. Malheureusement la mémoire de certains est courte.
    L’Europe doit évoluer. Comment la faire évoluer si nous désertons.
    Notre vie à nous n’est jamais un longue fleuve tranquille. La vie est une lute permanente pour avancer et pour s’améliorer. Pareil c’est l’Europe.
    Votre article est un éloge à la haine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s