DAVOS 2012 perspectives et … réalités !

Les vautours ont un bel appétit !
Les vautours ont un bel appétit !

La nouvelle édition du Forum économique mondial s’est tenue fin janvier sur le thème de « La grande transformation ». Elle a été marquée par le pessimisme des acteurs économiques présents lors du sommet à propos de la crise mondiale. Selon l’indice de confiance globale du WEF, 54% des sondés craignent une « perturbation géopolitique majeure » durant cette année 2012.

Le WEF (World Economic Forum) dans son rapport annuel des risques du monde, met en avant les risques que représentent les difficultés d’approvisionnement en eau, les disparités sévères des revenus, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre. Ces risques en particulier sont jugés probables voir très probable (probabilités supérieures à 3,7/5), et ayant des impacts forts situés à plus de 3,6 sur 5. Le risque de l’échec majeur du système financier a quant à lui l’impact le plus fort (4,1/5) avec une probabilité de 3,2/5.

Le WEF insiste surtout sur la croissance des inégalités, et le directeur général Lee Howell explique que « si les dirigeants n’arrivent pas à redresser la situation, le discours politique répondant à ce malaise social pourrait être le protectionnisme, le populisme et le nationalisme ». Il évoque également « la désillusion grandissante des populations au sein des pays industrialisés qui, pour la première fois depuis des générations, ne croient plus que leurs enfants disposeront d’un niveau de vie supérieure ».

Source : http://www.sequovia.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s